La Fête des mères dans le monde : origines et coutumes

Le 4 juin 2023, les mamans de France sont célébrées. L’occasion pour leur famille et notamment leurs enfants, de leur montrer tout leur amour. Repas en famille, surprise, cadeau, fleurs, les coutumes sont diverses et variées et dépendant des traditions de chaque famille. La Fête des mères est célébrée partout dans le monde, de bien des manières. Voici un tour d’horizon des origines de cette fête, mais aussi des coutumes pratiquées ici et là.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Le 4 juin 2023, les mamans de France sont célébrées. L’occasion pour leur famille et notamment leurs enfants, de leur montrer tout leur amour. Repas en famille, surprise, cadeau, fleurs, les coutumes sont diverses et variées et dépendant des traditions de chaque famille. La Fête des mères est célébrée partout dans le monde, de bien des manières. Voici un tour d’horizon des origines de cette fête, mais aussi des coutumes pratiquées ici et là.

L’origine de la fête des mères

L’histoire raconte que la Fête des mères est née de plusieurs célébrations :

  • Dans la mythologie grecque : l’Histoire raconte que le peuple célébrait la mère de Zeus, le roi des Dieux, nommée Cybèle. Cette célébration avait lieu au printemps.
  • Dans le catholicisme : le quatrième dimanche de Carême entoure la célébration de la maternité. Il s’agit du dimanche de Laetare. Pour l’occasion, les croyants, en famille, se réunissaient dans « l’Eglise mère« , l’établissement le plus important de la région. C’est d’ailleurs de cette tradition qu’est née The Mothering Day aux Royaume-Uni (le jour de la Maternité)
  • Dans la tradition américaine : deux noms à retenir cette fois-ci. En 1870, la Proclamation de la Journée de la mère, est initiée par Julia Ward Howe. Puis, Anna Jarvis, au début du XXe siècle, internationalise ce concept en lançant des clubs dédiés aux femmes. La mort de sa maman a été un choc, elle organise un hommage dédié à sa mère durant une cérémonie ainsi qu’à « toutes les mères ». Elle envoie des fleurs faute de pouvoir être présente. C’est en 1912 qu’elle crée l‘association internationale pour la Journée de la Mère. Cette Fête devient officiellement une célébration nationale aux Etats-Unis en 1914.

Et en France ?

La Fête des Mères est un concept né en France au XXe siècle.

D’ailleurs, une ville revendique être à l’origine de cette célébration sur le territoire national : Artas (Isère). En effet, il faut remonter jusqu’en 1906. Les mères de familles nombreuses sont célébrées dont deux en particulier, mamans de neuf enfants. Ces dernières reçoivent le prix du Haut mérite maternel.

Ensuite, la métropole de Lyon a souhaité rendre hommage aux mamans (mères et épouses) des combattants morts lors de la Première Guerre mondiale, en 1918. En 1929, cet hommage est officialisé par le gouvernement.

En 1942, durant la Seconde Guerre mondiale, le Maréchal Pétain reprend le flambeau. Le taux de natalité est au plus bas, dans un contexte de guerre. Alors, Pétain prend la parole et rend hommage aux mères à la radio :

« Vous seules, savez donner à tous ce goût du travail, ce sens de la discipline, de la modestie, du respect qui font les hommes sains et les peuples forts. Vous êtes les inspiratrices de notre civilisation chrétienne. »

Le 24 mai 1950, une loi est promulguée en France et indique que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la Fête des mères ». La date choisie pour l’occasion est le quatrième dimanche du mois de mai ou le premier dimanche de juin si la Pentecôte tombe le dernier dimanche de mai.

Les traditions de la Fête des Mères dans le monde

En France, le traditionnel collier de nouilles a réchauffé le coeur de bon nombre de mamans. Si l’usage veut que l’on se réunisse en famille, autour d’un bon repas, pour célébrer les mamans, il est aussi question de lui offrir un cadeau.

Certaines familles ont à cœur d’offrir un cadeau fait-main par les enfants quand d’autres achètent un présent dans le commerce ou lui offrent des fleurs. D’ailleurs, il s’agit d’une journée importante pour les fleuristes, chocolatiers, bijoutiers ! C’est Anna Jarvis qui initie la tradition des fleurs. Elle ne peut être présente à la cérémonie d’hommage rendue à sa défunte maman. Alors, elle fait livrer de très nombreux œillets blancs à l’église ! Depuis, on associe généralement la Fête des Mères à un joli bouquet de fleurs. Les Américains ont gardé pour habitude d’offrir des œillets blancs aux mamans toujours en vie et des œillets rouges à celles malheureusement décédées. Sinon, durant le « Mother’s day« , les enfants offrent du lilas, des roses ou des hortensias, symboles de reconnaissance.

Dans les écoles françaises, les enseignants préparent la Fête des Mères en organisant des activités manuelles avec les enfants de sorte qu’ils offrent leur création à leur maman le jour venu, le tout avec une jolie carte !

Au Mexique, où la fête des Mères est célébrée le 9 et 10 mai, par exemple, les enfants entonnent des sérénades à la porte des mamans, accompagnés du son de la guitare.

En Haïti, les enfants accrochent les « fleurs des mères » sur leurs vêtements. Ces fleurs sont rouges ou roses, pour honorer les mamans vivantes et plutôt noires, blanches ou mauves pour les mamans disparues.

Au Japon, la Fête des Mères est célébrée en mai, et les enfants offrent des œillets rouges à leur maman.

Au Brésil, il est question de chanter la Serenata, un chant d’amour clamé par les plus jeunes.

En Allemagne, on préfère aller se promener en famille. D’ailleurs, les mamans ne travaillent pas ce dimanche de bénédiction. Elles sont servies et choyées par leur famille !

En Irlande ou en Angleterre, on déguste en famille le Simnel Cake ou le gâteau à la violette !

Quand célèbre-t-on la fête des mères en 2023 ?

Les pays ne célèbrent pas tous la Fête des Mères le même jour. Voici la date de célébration de cette fête en 2023 :

  • Angleterre : le 10 mars
  • Argentine : 15 octobre
  • Australie : le 14 mai
  • Belgique : 14 mai
  • Brésil : 14 mai
  • Canada : le 14 mai
  • Chine : le 14 mai
  • Cuba : le 14 mai
  • Danemark : 14 mai
  • Espagne : 7 mai
  • Etats-Unis : le 14 mai
  • France : le 4 juin
  • Hongrie : le 14 mai
  • Irlande : le 10 mars
  • Italie : le 14 mai
  • Luxembourg : 11 juin
  • Norvège : le 11 février
  • Portugal : le 7 mai
  • Russie : le 26 novembre
  • Suisse : le 14 mai
  • Tunisie : 28 mai

La plupart des pays offrent donc des fleurs et des chocolats aux mamans lors de la Fête des Mères. Certaines coutumes invitent les proches à se rendre à l’église, ou à entonner quelques chansons d’amour pour rendre hommage aux mères. L’idée est alors de passer du temps en famille, et d’être reconnaissant de l’amour inconditionnel d’une maman à l’égard de ses enfants.

(Crédit photo : iStock – Halfpoint Images)

Article publié par
Alcyone Guillevic

Nous vous recommandons également

Catégories

J-10 avant la fête des grands-mères : comment faire plaisir à mamie pour sa fête ?

Dédiée à nos mamies préférées, la fête...
Publié le
Catégories

Les incontournables salons et expositions de début d’année

De nombreux salons, professionnels ou non, ont...
Publié le
Catégories

Isolation et économies d’énergie : ces petits gestes simples pour faire face aux augmentations

C’est en hiver que l’on fait les dépenses...
Publié le
Catégories

Agenda culturel : les événements à ne pas manquer en début d’année

L’année 2024 est l’occasion, dès les...
Publié le
logo Le Parisien