Changements physiques et émotionnels liés au vieillissement : mieux les comprendre pour mieux les vivre

Au fil des années, vous voyez certainement votre corps changer petit à petit, et vous vous rendez peut-être compte que vous vivez également vos émotions différemment avec l’âge. Ces changements sont naturels, mais peuvent être difficiles à gérer si vous n’y êtes pas préparés, ou si vous ne les comprenez pas. Ainsi, pour s’accepter et s’adapter, il essentiel de comprendre comment et pourquoi votre et corps et votre esprit vieillissent avec vous.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Au fil des années, vous voyez certainement votre corps changer petit à petit, et vous vous rendez peut-être compte que vous vivez également vos émotions différemment avec l’âge. Ces changements sont naturels, mais peuvent être difficiles à gérer si vous n’y êtes pas préparés, ou si vous ne les comprenez pas. Ainsi, pour s’accepter et s’adapter, il essentiel de comprendre comment et pourquoi votre et corps et votre esprit vieillissent avec vous.

Accepter les marques de l’âge

On dit souvent que les yeux sont le miroir de l’âme. Votre visage quant à lui, est le miroir du temps. Au fil des années, il est tout à fait normal d’observer son visage changer. Premiers cheveux blancs ou encore rides qui se dessinent au coin des yeux : ces changements physiques sont souvent redoutés, si bien qu’il est parfois tentant de les cacher, ou d’avoir recours à des remèdes miracles pour tenter, en vain, de les retarder.

Pourtant, ces marques de l’âge font partie de vous, et représentent les années que vous avez vécues. Il est donc important d’apprendre à les accepter pour s’assumer peu importe l’âge.

Mais pour accepter, il faut avant tout comprendre.

Pourquoi avez-vous des rides ?

Si les rides sont dues au vieillissement de la peau, celles-ci s’expliquent bien sûr scientifiquement. En vieillissant, les cellules se régénèrent moins vite, ce qui détend la peau et creuse peu à peu les rides. On parle alors de vieillissement cutané qui, contrairement aux idées reçues, débute dès la vingtaine. Les premières rides font généralement leur apparition aux alentours de 30 ans.

Cependant, le vieillissement cutané et l’apparition de rides peuvent débuter plus tôt chez certaines personnes, notamment à cause d’une surexposition au soleil, de stress trop intense ou d’une consommation importante de tabac.

Vos hormones, surtout si vous êtes une femme, ont également un rôle à jouer dans le vieillissement de la peau. En effet, la baisse de production d’œstrogène, notamment à l’approche de la ménopause, rime souvent avec une diminution de l’élastine, substance naturelle qui garantit l’élasticité de votre peau.

Comment s’explique l’apparition de cheveux blancs ?

De la même façon, compter ses premiers cheveux blancs ou gris est une étape redoutée par bon nombre de personnes. Si le blond platine ou polaire revient à la mode, les cheveux naturellement blancs sont pour beaucoup de personnes, en particulier les femmes, difficiles à assumer.

Concrètement, le mélanocyte diminue de 10 à 20 % tous les 10 ans à partir de la quarantaine. Ces cellules produisent de la mélanine. Ainsi, quand elles commencent à disparaitre, la mélanine se fait rare à son tour, provoquant l’apparition de cheveux blancs.

Les cheveux blancs sont donc très communs, et contrairement aux idées reçues ou aux remarques que l’on entend parfois, ils ne riment en rien avec une allure négligée. Pour y faire face et accepter pleinement les changements que l’âge impose, de nombreuses femmes choisissent de plus en plus de ne pas teindre leurs cheveux quand ceux-ci deviennent blancs. Elles prônent ainsi l’idée que l’on peut s’accepter au naturel et que la féminité se choisit plutôt qu’elle ne répond à des critères prédéfinis.

Appréhender son émotivité

Vous vous sentez plus irritable, plus stressé, plus sensible que d’ordinaire ? L’âge en est peut-être la cause.

En vieillissant, il est possible d’avoir plus de difficultés à contrôler ses émotions, et de les ressentir plus intensément qu’avant. Mais pourquoi ?

A l’âge adulte, on utilise une quantité importante d’énergie pour contenir ses émotions et maîtriser ses réactions, là où les enfants se laissent par exemple aller facilement à des crises et des pleurs.

Cependant, quand vous prenez de l’âge, l’énergie diminue peu à peu, ce qui explique que refouler ses émotions devienne plus difficile en vieillissant. Ceci peut également être accentué chez les femmes pendant la ménopause.

Mais ces changements émotionnels ont aussi leurs avantages.

En effet, avec l’âge, vous apprenez à prendre du recul sur certaines situations, mais aussi à vivre pleinement vos journées, et donc vos émotions.

Pratiquer une activité physique ou culturelle comme le yoga, la marche, ou encore la peinture ou la couture peut vous aider à canaliser et à extérioriser ces flots d’émotions, qui peuvent être une nouveauté pour vous (sans pour autant les refouler).

En résumé, vieillir implique des changements, tant sur le plan physique qu’émotionnel. Ceux-ci peuvent se traduire de différentes façons et être plus ou moins difficiles à accepter selon les personnes.

Pourtant, l’hyperémotivité, le vieillissement de la peau ou encore les cheveux blancs par exemple sont des phénomènes tout à fait naturels, avec lesquels vous devez apprendre à vivre et à vous aimer.

(Crédits photos : iStock / Flashpop)

Article publié par
Léa Simic

Nous vous recommandons également

Catégories

Comment agir face à la maltraitance d’une personne âgée ? 

D’après une enquête menée par le Credoc en...
Publié le
Catégories

10 signes pour reconnaître la maltraitance d’une personne âgée 

Si la maltraitance des personnes âgées est un...
Publié le
Catégories

Quels sont les bienfaits de la nature sur notre bien-être ? 

Marcher en pleine nature, faire du vélo,...
Publié le
Catégories

Journée sans tabac : 5 moyens efficaces pour arrêter de fumer sans souffrir 

Les chiffres liés au tabagisme sont alarmants....
Publié le
logo Le Parisien