Comment combattre l’ennui à la retraite ?

Le passage de la vie active à la retraite représente un véritable bouleversement pour une personne. Son quotidien, alors rythmé par son métier, devient du jour au lendemain beaucoup plus calme. Face à l’isolement brutal auquel ils doivent souvent appréhender, un sentiment d’ennui, voire pire, d’inutilité, peut naître chez le senior. Ce blues, peut être anticipé et limité si le senior prend les devants face à la nouvelle vie qui l’attend. Comment faire pour combattre l’ennui à la retraite ? Tour d’horizon.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Le passage de la vie active à la retraite représente un véritable bouleversement pour une personne. Son quotidien, alors rythmé par son métier, devient du jour au lendemain beaucoup plus calme. Face à l’isolement brutal auquel ils doivent souvent appréhender, un sentiment d’ennui, voire pire, d’inutilité, peut naître chez le senior. Ce blues, peut être anticipé et limité si le senior prend les devants face à la nouvelle vie qui l’attend. Comment faire pour combattre l’ennui à la retraite ? Tour d’horizon.

Garder un lien avec ses anciens collègues

Afin de vivre ce passage vers la retraite en douceur, il est intéressant de garder un lien avec ses anciens collègues.

Bien entendu, les échanges ne pourront jamais être aussi nombreux qu’au travail, mais il est davantage question de rester en contact avec les personnes importantes pour vous.

C’est l’occasion, par exemple, d’aller déjeuner ensemble en semaine, d’organiser un apéritif le week-end, etc. Il s’agit d’occuper votre temps libre en le passant avec des personnes qui partageaient une grande partie de votre quotidien avant.

Vous initieriez même peut-être une nouvelle mode ! Les uns et les autres auront tendance à se retrouver plus souvent en petit comité en dehors des heures de travail. C’est lors de ces instants précieux que de véritables liens se fondent.

S’inscrire à des activités en semaine

Si l’idée de vous retrouver chez vous, tous les jours de la semaine, sans aucune activité en perspective vous angoisse, alors il convient de prendre les devants.

Certaines personnalités apprécient justement le fait de pouvoir mettre sur pause le quotidien de travailleur. Certains jeunes retraités veulent ne plus avoir d’obligations, profiter de la vie, à leur rythme, n’avoir juste rien à faire après des années de dur labeur.

Pour d’autres, il est question de repenser leur quotidien en remplaçant le travail par des activités passionnantes. Vous pouvez alors vous rapprocher de la mairie, afin de connaître les activités proposées au long de l’année. Certaines se veulent culturelles, quand d’autres sont orientées vers l’activité physique. D’autres permettent de découvrir la région, de se laisser aller à des activités manuelles diverses et variées.

Les semaines peuvent être longues, surtout en hiver ou lorsque le beau temps n’est pas au rendez-vous. Alors, l’idéal est d’avoir au minimum une ou deux activités à faire la semaine ! Celles-ci font peut-être l’objet de regroupements plusieurs fois par semaine. Au delà d’occuper votre temps libre, il s’agit également de créer des liens avec d’autres seniors, ou des personnes plus jeunes susceptibles de dynamiser les plus âgés ! En effet, les jeunes générations sont souvent porteuses d’idées innovantes, de projets originaux. Il faut en profiter ! Vous avez désormais tout le temps nécessaire à cela !

S’occuper des petits-enfants

Une fois à la retraite et si vous êtes grands-parents, profitez-en pour passer plus de temps avec vos petits-enfants !

Si vous vivrez proche d’eux, vous pouvez prendre le relai des nounous, du centre aéré. Ainsi, vous pouvez aller chercher les enfants à l’école, les garder le mercredi après-midi, pour soulager les parents financièrement et moralement ! Cela vous permet de passer des moments de qualité avec vos petits-enfants. C’est aussi l’occasion de nouer des liens uniques, de partager des passions, de transmettre votre histoire. Vous pourrez leur apprendre les recettes de famille, le jardinage l’été… Vous pourrez jouer ensemble à des jeux de société, faire de jolies balades, partir en vacances, etc. Les grands-parents jouent un rôle essentiel au sein de la famille et ont une place particulière dans le cœur des enfants.

Si vous n’avez pas la chance de vivre à côté des petits-enfants, proposez aux parents de les garder le temps des vacances scolaires plusieurs fois dans l’année ! Cela demande un peu de logistiques : qui amène les enfants ? Comment les ramener chez eux ? Mais cela aura sera d’une grande aide pour les parents, qui n’ont pas autant de congés que leurs enfants. Les grands-parents pourront donc profiter de plusieurs jours, plusieurs semaines parfois, pour faire découvrir le monde aux plus petits, créer ensemble de jolis souvenirs de famille, en attendant papa et maman.

Organiser des repas de famille le week-end

C’est sans doute une habitude que beaucoup de familles ont. Déjeuner ensemble le dimanche midi, ou un soir de semaine, le rendez-vous privilégié et régulier du quotidien.

Pour d’autres, cette habitude n’est pas installée car les emplois du temps de chacun ne le permettent pas toujours. Dès lors, soyez proactif en tant que retraité, n’attendez pas qu’on vous invite, invitez ! Instituez de nouvelles habitudes au sein de la famille pour resserrer les liens. Invitez vos proches à déjeuner le week-end. Vous aurez alors le plaisir d’avoir les personnes chères à votre cœur près de vous. De plus, ce sera l’occasion d’offrir un moment de convivialité, d’échange entre chaque membre de la famille. Remettre l’humain au centre de tout, l’essentiel, la famille, ce noyau si important à l’équilibre de chacun.

C’est aussi sans doute l’opportunité de célébrer les moments de vie qui n’étaient pas forcément fêtés auparavant par manque de temps et de coordination : les anniversaires, les fêtes des mères, des pères, des grands-parents, la chandeleur, Pâques, etc… Toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver tous ensemble.

Si vous souhaitez vous diversifier, vous pouvez aussi proposer à vos propres enfants de garder les plus jeunes tout un week-end et de le terminer par un repas de famille dans la joie et la bonne humeur !

Voyager en hors-saison

C’est l’un des avantages de la vie de retraité ! Le temps libre leur permet de partir en vacances, de voyager pour découvrir le monde. Et ils auraient tort de ne pas en profiter puisque les retraités ont la chance de pouvoir partir hors vacances scolaires.

Comme ils ne dépendant pas de ces périodes de congés, ils peuvent donc partir à l’autre bout du monde, prévoir le voyage en avance, et surtout profiter d’offres avantageuses !

Certaines personnes à la retraite choisissent même de passer six mois de l’année à l’étranger, ou dans leur maison de famille. Ils peuvent choisir de passer l’hiver dans une région plus ensoleillée et chaude, et l’été dans une maison de famille. Qu’importe, leur temps est totalement libre, ils peuvent donc l’organiser comme ils le souhaitent !

Il existe des voyages spécialement conçus pour les retraités. Ils ont alors la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes, d’avoir le sentiment de profiter de leur vie, de couper la monotonie de leur quotidien, et de continuer à avoir des objectifs de vie.

Reprendre une routine sportive

La retraite n’en demeure pas moins une période angoissante pour beaucoup, qui ont peur de voir leur manque d’activité jouer un rôle défavorable dans leur autonomie.

Il est donc vivement conseillé d’avoir une routine sportive, adaptée à la condition physique du retraité.

Marche active, randonnée, natation, vélo… autant de sports qui ont le mérite d’être bons pour la santé morale et physique des retraités. Les associations de la ville proposent peut-être des activités sportives de la sorte, sinon, de nombreux forums et groupes sur les réseaux sociaux organisent des sorties entre seniors.

Avoir une activité physique régulière est capitale pour rester en bonne santé, surtout à la retraite. 30 minutes d’activité par jour sont recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé, en plus d’une alimentation saine et variée.

L’objectif est alors de stimuler le corps, de lutter contre la sarcopénie, la perte d’autonomie et dans certains cas, de limiter l’apparition de maladies neurodégénératives et cardiovasculaires.

Cuisiner des plats maison

Nous sommes ce que nous mangeons. Pour être en bonne santé, dynamique, en forme, il faut donc manger des aliments qui nourrissent correctement le corps humain.

Ainsi, il faut apporter aux muscles, aux organes, tout ce dont ils ont besoin pour fonctionner parfaitement.

Les retraités doivent donc au mieux :

  • Prendre trois repas par jour ;
  • Limiter la consommation de caféine et de théine (deux ou trois tasses par jour) ;
  • Eviter la nourriture grasse, sucrée, salée (vers laquelle on aurait tendance à se tourner par ennui) ;
  • Manger cinq fruits et légumes par jour ;
  • Manger des protéines à chaque repas, ainsi que des féculents.

Mais une fois à la retraite, l’un des plaisirs de la vie peut entourer la confection de petits plats maison ! Déjà, cette activité occupera votre temps libre. Puis, c’est une manière de maîtriser ce que vous manger, de reprendre plaisir à cuisiner, car vous disposez du temps pour.

Si les idées vous manquent, de nombreuses offres ont vu le jour ces dernières années. Cherchez des idées sur les sites de recettes, sinon tournez-vous vers les applications qui vous permettent d’avoir une proposition de recette en fonction de ce que vous avez au frigo. D’autres idées entourent également le choix de recettes à réaliser en ligne et la mise au panier des aliments nécessaires sur la même plateforme, à aller récupérer au drive. Pour aller encore plus loin, des box fleurissent ici et là : box de fruits et légumes accompagnées d’idées recettes, box de plats à réaliser à la maison grâce aux fiches recettes (vous choisissez les recettes et recevez tout à la maison), etc.

Lancer son activité

Enfin, la retraite est pour certains l’occasion rêvée de réaliser un rêve de longue date, comme le lancement d’une activité professionnelle en tant qu’indépendant.

Cela repose sur le principe du cumul emploi-retraite, prévu par la législation française.

Dès lors, vous qui êtes retraité pouvez lancer votre activité en freelance, ou en portage salarial, par exemple. Vous disposez de tout votre temps, vous choisissez vos missions, votre temps de travail, la charge de travail que vous souhaitez effectuer. Votre expérience vous sert énormément ! Aux yeux des clients, votre profil de consultant expert par exemple, toujours dynamique, est bénéfique. Vous êtes riche de conseils, d’astuces, de recommandations, de bons réflexes, très utiles pour les professionnels.

Vous n’êtes pas obligé d’avoir un temps plein, pour profiter également de cette retraite pour vous reposer. Mais il s’agit là d’une transition plus douce si vous vous sentez encore apte à travailler sans pour autant poursuivre le salariat. Par ce biais, vous conservez un lien social, une utilité dans la société, vous réalisez sans doute un rêve, vous boostez votre confiance et votre estime de vous-même.

Combattre l’ennui à la retraite demande donc un petit effort pour s’imposer dans la société. Les retraités ont tout à gagner à rechercher du lien social, des activités pour occuper leurs semaines. Ils doivent se faire une place, trouver leur place, et surtout garder en tête qu’ils ont désormais tout leur temps de disponible pour profiter de la vie, se rendre plus disponible pour les autres, revenir à l’essentiel d’une vie.

(Crédit photo : iStock)

Article publié par
Alcyone Guillevic

Nous vous recommandons également

Catégories

Pourquoi faire confiance à une coopérative de pompes funèbres pour ses obsèques ?

À l’origine, le mouvement des coopératives...
Publié le
Catégories

Comprendre les nouvelles lois et leurs impacts sur le quotidien 

La politique de l’Etat et les lois qui sont...
Publié le
Catégories

Révolution des pompes à chaleur à domicile : vers une France plus verte ?

L'engagement de la France dans la transition...
Publié le
Catégories

Passion artistique : 5 conseils pour enfin trouver le temps et l’espace pour vous y consacrer

Poursuivre sa passion artistique et la...
Publié le
logo Le Parisien