Comment la SCPI pourrait vous aider à sécuriser votre avenir ?

Sécuriser son avenir est un sujet des plus capitaux, surtout lorsque l’on fonde une famille et que l’on souhaite transmettre à ses enfants. Cependant, il est parfois difficile de trouver une manière de le faire, notamment avec les multiples produits que peut proposer une banque (par exemple). Et si la SCPI était la solution ?

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Sécuriser son avenir est un sujet des plus capitaux, surtout lorsque l’on fonde une famille et que l’on souhaite transmettre à ses enfants. Cependant, il est parfois difficile de trouver une manière de le faire, notamment avec les multiples produits que peut proposer une banque (par exemple). Et si la SCPI était la solution ?

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Si vous lisez ces lignes et que vous n’ayez jamais entendu parler de la SCPI, il est donc important d’en définir le terme. En quelques mots, une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est une société qui investit dans l’immobilier à but locatif et redistribue les parts auprès d’investisseurs divers comme vous pourriez l’être. Par exemple, si une SCPI achète un bien immobilier d’une valeur de 10 millions d’euros, elle peut proposer des parts à 500 € chacune. En échange, chaque investisseur reçoit des dividendes (l’équivalent des loyers) en fonction du nombre de parts qu’il a acheté. Pendant ce temps, la SCPI s’occupe de la gestion du bien en question. En résumé, une SCPI permet d’investir dans l’immobilier locatif, sans en avoir les inconvénients (la gestion).

Pourquoi la SCPI contribue-t-elle à sécuriser votre avenir ?

Comme pour tout investissement dans l’immobilier, de nombreux Français y voient une manière de sécuriser leur avenir. Outre le fait de recevoir des dividendes, c’est aussi la grande variété des SCPI qui aide à bien investir dans ce en quoi l’on croit (le secteur d’investissement). Par exemple, il est même possible d’investir dans un OPCI : un subtil mélange entre la SCPI et les OPCVM (les placements financiers traditionnels).

Un revenu passif

Pour sécuriser son avenir, il est important de créer des revenus dits “passifs”. En effet, ces derniers ont une particularité : vous n’avez pas besoin d’agir pour recevoir de l’argent. C’est la définition même de la SCPI : vous placez une partie de votre épargne (il est possible d’acheter plusieurs parts d’une SCPI), et vous attendez que l’argent arrive sur votre compte. La société derrière la SCPI qui s’occupe de toute la gestion, comme la recherche des locataires, la rédaction des baux de location, la réalisation de travaux, etc… Grâce à un revenu passif, vous pouvez vous occuper d’autre chose : vous savez que la somme tombera à intervalles réguliers.

La création d’un patrimoine

L’autre point intéressant avec une SCPI, et peut-être le moins abordé auprès des investisseurs, c’est que vous vous créez un véritable patrimoine immobilier ! Certes, vous n’avez pas les clefs du bien immobilier, mais vous détenez bel et bien une part de celui dans lequel vous avez investi. Comme tout patrimoine, il peut prendre de la valeur au fil des années, et même être vendu si vous le souhaitez. Par exemple, en gardant l’exemple des parts à 500 € que nous avons vu plus haut, elles pourraient valoir 510, 520 ou même 550 € quelques années après l’achat.

Un legs pour vos enfants

Avoir la chance d’être parent, c’est aussi prévoir leur avenir. Pour ce faire, leur léguer quelque chose de concret est souvent l’une des inquiétudes des parents. Investir dans des parts de SCPI, c’est aussi s’offrir la possibilité de les léguer un jour ou l’autre. Vos enfants profiteront alors d’un revenu passif, qui s’avérera plus ou moins important en fonction du nombre de parts achetées, mais aussi de leur rentabilité (très souvent affichée lors de votre investissement). Si vous souhaitez accélérer les choses, sachez que vous pouvez acheter des parts de SCPI à vos enfants, et ce, dès la naissance. Contrairement à un livret, c’est de l’argent qui sera moins facile d’accès quand ils seront en âge de les retirer (la procédure étant plus longue qu’un simple retrait au guichet d’une banque). Voilà de quoi assurer leur avenir en toute sérénité.

Une diversification appréciable

Enfin, investir dans une SCPI (et peut-être encore plus dans une OPCI de ce fait), c’est aussi profiter d’une diversification de l’investissement. Généralement, une SCPI n’achète pas qu’un seul bien, mais plusieurs. En conséquence, si un secteur d’investissement est défectueux, les autres prennent généralement le relais pour garder une bonne rentabilité. Encore une fois, c’est un peu comme dans l’immobilier locatif : vous avez moins de chance d’avoir zéro loyer sur une période, avec un bien de 10 appartements qu’une seule maison.

Quoi qu’il en soit, il existe de nombreuses façons de sécuriser son avenir. En tant qu’investisseur, vous savez certainement à quel point il est important de diversifier ses placements. Faire le choix de la SCPI, c’est avant tout profiter d’un revenu passif et diversifié. De plus, le patrimoine créé par cet investissement s’avère un atout sur le long terme : tout le monde aura toujours besoin d’un toit pour se loger, et de nombreuses entreprises, de locaux pour exercer leur activité.

(Crédit photo : iStock)

Article publié par
Équipe rédactionnelle Carnet du Jour

Nous vous recommandons également

Catégories

Rouler plus vert : comment faire ?

Les enjeux environnementaux s'imposent comme un...
Publié le
Catégories

Comment choisir la bonne agence immobilière dans une ville aussi grande que Paris ?

Paris, la ville des lumières, de l'amour et de...
Publié le
Catégories

Classement Eduniversal 2024 : meilleurs Bachelors et licences à Paris et en Ile-de-France

Depuis plus de vingt ans, les classements...
Publié le
Catégories

Investir dans votre avenir : les métiers de la transition écologique

Si vous souhaitez vous investir dans les métiers...
Publié le
logo Le Parisien