Alimentation : 5 conseils pour limiter le grignotage

Avoir une alimentation variée et équilibrée est nécessaire pour rester en bonne santé. Associée à une activité physique régulière, l’alimentation est vitale pour donner au corps tout ce dont il a besoin pour fonctionner. Mal s’alimenter invite généralement les gens à grignoter pour des raisons variées. En 2018, le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) indiquait déjà que 38 % des Français grignotaient régulièrement entre les repas. Mais alors, pourquoi grignote-t-on ? Comment faire pour limiter le grignotage au cours de la journée ? Explications.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Avoir une alimentation variée et équilibrée est nécessaire pour rester en bonne santé. Associée à une activité physique régulière, l’alimentation est vitale pour donner au corps tout ce dont il a besoin pour fonctionner. Mal s’alimenter invite généralement les gens à grignoter pour des raisons variées. En 2018, le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) indiquait déjà que 38 % des Français grignotaient régulièrement entre les repas. Mais alors, pourquoi grignote-t-on ? Comment faire pour limiter le grignotage au cours de la journée ? Explications.

Les raisons du grignotage

Le grignotage se définit comme le fait de manger, à n’importe quel moment de la journée et principalement entre les repas, sans forcément avoir de l’appétit.

Les raisons qui poussent la population à grignoter sont par exemple les suivantes :

  • L’ennui ;
  • Des repas pas assez consistants ;
  • Le stress ;
  • L’impression d’avoir faim ;
  • Les écrans ;
  • La fatigue ;
  • Les émotions diverses.

Dès lors, lorsqu’une personne grignote, elle envoie un message à son estomac et l’invite à travailler plus que de raison. L’estomac se retrouve alors complètement perdu et n’arrive plus à comprendre quand il a besoin d’énergie, donc de nourriture. N’avez-vous jamais remarqué, qui plus est, que lorsque vous prenez l’habitude de grignoter après le diner deux ou trois jours de suite, cette envie réapparait automatiquement les jours suivants ? Votre estomac s’habitue en réalité très rapidement à ce grignotage. Vous ressentez des difficultés à vous retenir de manger.

Comment perdre l’habitude de grignoter ?

Voici quelques conseils utiles pour limiter le grignotage petit à petit.

Manger trois repas par jour

Il est important de prendre trois repas par jour, à savoir : le petit-déjeuner, le déjeuner et le diner. De cette manière, vous allez pouvoir nourrir votre corps selon votre métabolisme de base, c’est à dire le nombre de calories dont il a besoin pour fonctionner correctement au repos.

Prendre au minimum 20 minutes pour manger

20 minutes, c’est le temps nécessaire à l’estomac pour avoir le sentiment d’être rassasié. Alors, prenez le temps lorsque vous mangez.

Vous pouvez même prendre votre dessert en décalé si vous craignez de grignoter quelques temps après avoir mangé.

Préparer des assiettes complètes

Bien manger repose sur la composition de vos assiettes à chaque repas. Pour limiter le grignotage, vous devez absolument donner toute l’énergie nécessaire à votre corps :

  • Des protéines le midi ou le soir (1/4 de votre assiette);
  • Des féculents à chaque repas (1/4 de votre assiette),
  • Des légumes à chaque repas (1/2 assiette).
  • Un fruit à chaque repas ;
  • Un laitage ou du fromage à chaque repas ;
  • De l’eau.

Privilégier les aliments riches en fibres

Les aliments riches en fibres ont l’avantage de remplir votre estomac et de communiquer à votre corps l’effet de satiété plus longtemps.

Voici quelques exemples d’aliments riches en fibres :

  • haricots ;
  • lentilles ;
  • pois chiches ;
  • riz complet ;
  • semoule complète ;
  • pâtes complètes.

Eviter de vous affamer

A l’arrivée des beaux jours, les médias regorgent de publicités vantant les mérites de régimes miracles pour espérer avoir un corps de rêve sur la plage. Substituts de repas en tout genre, plats préparés diététiques, la liste des produits minceurs est relativement longue.

Si votre objectif avant l’été est de limiter votre grignotage pour perdre quelques kilos superflus, rien de pire que de succomber à ces remèdes. Vous allez perdre du poids si vous vous y tenez tout simplement parce que vous ne mangerez pas assez et allez bouleverser votre corps. Il ira alors puiser les ressources dont il a besoin dans les stocks accumulés dans votre organisme. En revanche, ce type d’alimentation risque de vous conduire à du grignotage au bout de quelques jours, dû à la frustration mais aussi à l’apport calorique insuffisant. Alors, lorsque vous allez grignoter pour « compenser », votre corps va réagir. Vous lui donnez enfin de l’énergie, ainsi, il va la stocker rapidement, au cas où il viendrait de nouveau à manquer. Ceci provoque l’effet Yoyo. Et cela peut même se produire lorsque vous ne vous nourrissez que de salade verte en faisant beaucoup de sport, par exemple : vous ne mangez pas suffisamment de calorie pour un exercice trop important. Bien qu’il faille un déficit calorique pour perdre du poids, un trop gros déficit ne fonctionnera pas non plus.

Perdre du poids demande de la patience pour que cela dure sur le long terme sans mettre votre santé en danger. Sport, alimentation équilibrée et suffisante sont les meilleurs moyens de vous affiner. Libérez-vous également des injonctions de la société sur le corps parfait à avoir. Votre corps est déjà votre plus bel allié, votre perfection.

Prévoir les repas à l’avance

Grignoter ou mal manger trouve son origine dans :

  • La lassitude à l’idée de cuisiner tous les jours ;
  • Le manque d’inspiration quant aux repas à préparer ;
  • Le manque de temps pour cuisiner ;
  • La fatigue qui invite bien souvent à se tourner vers des plats trop sucrés ou trop salés.

Alors, on se laisse aller à la facilité en remplissant le frigo ou le congélateur de plats préparés, très pratiques en soi pour dépanner mais déconseillés pour une consommation régulière. En effet, ces plats préparés sont souvent trop riches en gras, en sel, mais aussi en additifs et conservateurs. Ils auront donc tendance à déclencher un grignotage.

Alors, profitez du dimanche pour prévoir vos repas du début de semaine à l’avance ! C’est aussi l’occasion de passer un moment en famille, avec les enfants, pour préparer de bons plats maison, sains, équilibrés et nettement meilleurs que les plats préparés. Pour dénicher de nouvelles idées, parcourez internet ! Vous allez redécouvrir le plaisir de manger facilement. Certaines applications ou entreprises vous proposent même de recevoir des box de recettes à préparer directement chez vous.

Bien manger demande d’écouter son corps et surtout de manger suffisamment. Le grignotage entraîne des conséquences plus ou moins graves sur votre santé. Si toutefois vous ne parveniez pas à vous délester de ce grignotage intempestif, tentez de le remplacer par un fruit, des fruits secs, associé à un grand verre d’eau. L’idée est alors de réhabituer votre corps à ne pas grignoter. Si les premiers jours seront peut-être un peu difficiles, vous serez surpris de voir combien vous finirez par vous y habituer rapidement.

(Crédit photo : iStock – Morsa Images)

Article publié par
Alcyone Guillevic

Nous vous recommandons également

Catégories

L’impact de la luminothérapie sur la dépression saisonnière

Pour combattre la dépression hivernale, qui est...
Publié le
Catégories

Stratégies pour combattre la déprime hivernale sans médicaments 

La déprime hivernale est une période que tout...
Publié le
Catégories

5 idées originales pour faire du sport sans s’inscrire à la salle

En ce mois de février 2024, les bonnes...
Publié le
Catégories

Prévenir les maux d’hiver : où se faire vacciner contre la grippe dans l’Oise ? 

Alors que la saison hivernale s'installe, la...
Publié le
logo Le Parisien