Comment devenir un aidant Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est l’une des plus anciennes affections médicales neurodégénératives qui existent. Elle attaque généralement les personnes en âge avancé et se manifeste entre autres par des oublis fréquents. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont donc souvent besoin de se faire accompagner par des aidants. Comment devenir un aidant Alzheimer ? Réponses.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

La maladie d’Alzheimer est l’une des plus anciennes affections médicales neurodégénératives qui existent. Elle attaque généralement les personnes en âge avancé et se manifeste entre autres par des oublis fréquents. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont donc souvent besoin de se faire accompagner par des aidants. Comment devenir un aidant Alzheimer ? Réponses.

La formation des aidants : une étape incontournable

La formation des aidants Alzheimer est un creuset d’apprentissage qui a vocation à soutenir tout aidant non professionnel, qui s’occupe de l’accompagnement quotidien ou régulier, d’un individu atteint de la maladie d’Alzheimer. En général, ladite formation se déroule par groupes de 10 à 15 participants. Elle allie à la perfection apports de connaissances et partage d’expériences.

La formation des aidants Alzheimer est un outil qui permet de se faire accompagner et de trouver des solutions pertinentes en qualité d’aidant. Cet apprentissage vous permet également de mieux vous informer sur : 

  • les spécificités de la maladie d’Alzheimer ;
  • les bonnes pratiques de l’aidant ;
  • les meilleures astuces d’accompagnement quotidien des malades.

 » Les familles des malades ont également la possibilité de trouver une maison de retraite adaptée aux séniors atteints de la maladie d’Alzheimer. » indique l’un des responsables de Cap Retraite. « Il est capital d’être conseillé et de profiter de la meilleure assistance possible pour accompagner un proche Alzheimer en crise et trouver la bonne prise en charge. » poursuit-il.

Saisir le vrai but de la formation

La formation d’aidant Alzheimer a pour principal objectif de vous informer au sujet de la maladie, mais également de vous fournir des outils pratiques pour accompagner le malade. La plupart du temps, elle se décline en sept chapitres ci-dessous évoqués :

  • découvrir et connaître la maladie d’Alzheimer ;
  • communication et compréhension ;
  • accompagnement au quotidien ;
  • se renseigner sur les aides possibles ;
  • être l’aidant familial ;
  • préparer l’entrée au sein de l’établissement ;
  • vivre en établissement.

Il faut souligner en ce qui concerne la formation que les deux derniers chapitres sont optionnels. Les apprenants peuvent donc s’en passer s’ils le désirent.

Autres objectifs de la formation

En dehors du but principal de la formation, cette dernière a également pour objectif de vous aider à découvrir les aides disponibles à l’échelle locale. Elle vous permet de mieux évaluer vos différentes possibilités et de reconnaître les limites de votre champ d’action. De cette façon, vous parvenez à mieux définir vos responsabilités en tant qu’aidant Alzheimer.

Suivre entièrement le déroulement de la formation

La formation des aidants Alzheimer se déroule en 14 heures au total. Celles-ci sont réparties sur un ensemble de 5 à 6 séances. Chacune d’entre elles est animée par un bénévole et psychologue. Ces derniers ont la possibilité de modifier les chapitres de la formation, pour mieux les adapter à leur audience. Dans le cas où les aidants sont en activité, la formation dure généralement deux jours. Elle peut donc être dispensée en un week-end ou encore en fin de journée. Le binôme de formateurs est toujours équipé des meilleurs outils pédagogiques pour accompagner et motiver les aidants. Cependant, pour atteindre leurs objectifs, les aidants doivent absolument suivre la formation dans son intégralité. C’est un indispensable pour devenir aidant Alzheimer.

Zoom sur les avantages de la formation d’aidant Alzheimer

La formation d’aidant Alzheimer permet avant tout d’améliorer les connaissances qu’ont les familles sur cette maladie et les différentes étapes de son évolution. Elle représente une étape indispensable pour les aider à mieux se conduire vis-à-vis des malades. La formation permet aussi d’améliorer la communication et les rapports en général, entre les aidants familiaux et les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

La formation d’aidant contribue aussi à améliorer la qualité de l’aide offerte aux personnes atteintes de la maladie. En effet, avec le temps, ces dernières sont de mieux en mieux traitées, ce qui contribue à l’amélioration de leur qualité de vie. Outre cela, il faut aussi préciser que cette formation permet aux aidants de dépenser moins d’énergie dans l’exercice de leurs fonctions. Ils peuvent donc offrir un meilleur accompagnement aux malades en s’épuisant moins.

Quelques associations en France proposent des formations destinées aux aidants Alzheimer et autres maladies apparentées. La formation d’aidant Alzheimer est totalement gratuite et ouverte à tous ceux qui désirent y prendre part. Les cours sont parfaitement structurés et le binôme d’enseignants mis à la disposition des apprenants répond avec précision aux éventuelles questions des apprenants.

(Crédit photo : iStock)

Article publié par
Équipe rédactionnelle Carnet du Jour

Nous vous recommandons également

Catégories

L’impact de la luminothérapie sur la dépression saisonnière

Pour combattre la dépression hivernale, qui est...
Publié le
Catégories

Stratégies pour combattre la déprime hivernale sans médicaments 

La déprime hivernale est une période que tout...
Publié le
Catégories

5 idées originales pour faire du sport sans s’inscrire à la salle

En ce mois de février 2024, les bonnes...
Publié le
Catégories

Prévenir les maux d’hiver : où se faire vacciner contre la grippe dans l’Oise ? 

Alors que la saison hivernale s'installe, la...
Publié le
logo Le Parisien