Surdité : quel est le rôle d’un audioprothésiste ?

Véritable spécialiste de l’audition, l’audioprothésiste est un professionnel de santé qui conçoit, adapte et délivre des appareils auditifs aux personnes souffrant de troubles de l’audition. Pourtant, son rôle ne s’arrête pas à la seule pose des appareils auditifs. En effet, l’audioprothésiste assiste les personnes malentendantes depuis leur diagnostic jusqu’au suivi de leur appareillage. Ses rôles sont donc multiples pour le confort et la qualité de vie des patients. Zoom sur les rôles d’un audioprothésiste.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Véritable spécialiste de l’audition, l’audioprothésiste est un professionnel de santé qui conçoit, adapte et délivre des appareils auditifs aux personnes souffrant de troubles de l’audition. Pourtant, son rôle ne s’arrête pas à la seule pose des appareils auditifs. En effet, l’audioprothésiste assiste les personnes malentendantes depuis leur diagnostic jusqu’au suivi de leur appareillage. Ses rôles sont donc multiples pour le confort et la qualité de vie des patients. Zoom sur les rôles d’un audioprothésiste.

Un rôle de diagnostic 

En association avec un médecin généraliste ou un ORL, l’audioprothésiste est la personne qui réalise le bilan complet de l’audition d’un patient. Avec des appareils spécialisés, il mesure le seuil de perception des sons à différentes fréquences. Il récolte ainsi des données qui lui permettent de déterminer le type et le degré de surdité du patient. Dans certains cas, l’audioprothésiste peut également réaliser des tests auditifs plus spécialisés comme la mesure de l’intelligibilité de la parole, la détection des acouphènes ou encore la vérification du fonctionnement du tympan et des osselets.

Un rôle de conseiller 

Lorsqu’un bilan sur la surdité d’un patient est établi, l’audioprothésiste l’informe sur les causes et les conséquences de sa perte auditive. Il lui présente ensuite les différentes solutions possibles pour y remédier. C’est ainsi qu’il expose les types d’appareils auditifs existant en fonction de leur forme, de leur taille, mais aussi de leur technologie et de leur prix. C’est lui qui est chargé d’expliquer au patient les avantages et les inconvénients de chaque appareil. Ensuite, il l’aide à choisir l’appareil auditif le plus adapté à ses besoins et à sa morphologie, mais aussi à son mode de vie et à ses attentes. 

Un rôle de technicien 

« Afin que l’appareil auditif réponde le mieux possible au besoin de son patient, l’audioprothésiste va effectuer lui-même les réglages. Pour ce faire, il utilise des logiciels spécifiques et tient compte des préférences du patient ainsi que de son environnement sonore. Dans certains cas, il peut également réaliser une empreinte du conduit auditif du patient pour fabriquer un embout sur mesure. Pour éviter les problèmes de résonance, il va effectuer des essais avec le patient pour que l’appareil lui apporte un maximum de confort. » explique l’un des responsables d’Audio 2000.

Un rôle de formateur 

Le patient ne peut pas se rendre tous les jours chez son audioprothésiste. Aussi, il est indispensable qu’il puisse devenir autonome dans l’utilisation de son appareillage. L’audioprothésiste a donc également un rôle de « professeur » pour aider le patient à se servir correctement de son appareil auditif. Il lui explique bien sûr comment mettre et retirer sa prothèse auditive. Il lui montre aussi comment changer les piles ou recharger la batterie lorsque cela est nécessaire. Le patient apprend également comment nettoyer et sécher l’appareil ainsi que ses accessoires. 

En bref, l’audioprothésiste enseigne à son patient le fonctionnement, l’entretien et les précautions d’usage de son appareil auditif. Dans la majorité des cas, il lui remet par ailleurs une ordonnance médicale ainsi qu’un livret d’entretien et une carte de garantie pour son appareil.

Un rôle d’accompagnement 

Comme pour une voiture, un appareil auditif a besoin d’un entretien régulier. Aussi, l’audioprothésiste assure l’accompagnement de son patient tout au long de la durée de vie de son appareil. C’est donc lui qui effectue les contrôles réguliers pour vérifier le bon état de l’appareil, mais également son réglage et son efficacité. Au besoin, l’audioprothésiste procède aux ajustements nécessaires en fonction des besoins de son patient ou de l’évolution de sa perte auditive. C’est aussi lui qui peut proposer au patient des accessoires complémentaires pour améliorer son confort auditif. 

Un rôle de prévention 

De nos jours, les pertes auditives sont de plus en plus fréquentes et atteignent des personnes de plus en plus jeunes. Aussi, l’audioprothésiste participe à la sensibilisation de ses patients et de leur entourage. Il donne également des conseils afin de protéger son audition : 

  • éviter les bruits trop forts,
  • éviter les expositions prolongées au bruit,
  • consulter régulièrement un ORL.

Son rôle de prévention ne s’arrête pas uniquement à ses patients. De nombreux audioprothésistes interviennent également auprès du grand public ou des professionnels pour sensibiliser aux signaux d’alerte d’une éventuelle dégradation de l’audition.

Un audioprothésiste a donc de multiples rôles. Il s’agit d’un professionnel de la santé avec des compétences techniques, relationnelles et médicales. Il améliore le confort de vie des personnes malentendantes, mais endosse également des rôles de conseiller et de formateur.

(Crédit photo : iStock – Westend61)

Article publié par
Équipe rédactionnelle Carnet du Jour

Nous vous recommandons également

Catégories

Animaux de compagnie : zoom sur les urgences vétérinaires estivales

L'été, bien qu’étant une période agréable,...
Publié le
Catégories

Comment agir face à la maltraitance d’une personne âgée ? 

D’après une enquête menée par le Credoc en...
Publié le
Catégories

10 signes pour reconnaître la maltraitance d’une personne âgée 

Si la maltraitance des personnes âgées est un...
Publié le
Catégories

Quels sont les bienfaits de la nature sur notre bien-être ? 

Marcher en pleine nature, faire du vélo,...
Publié le
logo Le Parisien