Colonie de vacances : 10 aides financières 

Vous envisagez de faire partir votre enfant en colonie de vacances cet été ? Savez-vous que divers dispositifs et aides financières existent ?

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Les montants et conditions d’attribution varient en fonction des situations. Découvrons-les ensemble. 

L’AVE de la CAF 

Tout d’abord, vous pouvez demander l’AVE (aide aux vacances enfants). Accordée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) à certaines familles allocataires, celle-ci est directement versée à la structure et vient donc en déduction du montant de votre facture. Elle concerne les séjours conventionnés VACAF (liste complète disponible sur le site vacaf.org). 

Le Pass colo 

Fin juillet 2023, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un nouveau dispositif : le Pass colo, pour lutter contre les inégalités. Appliqué dès l’été 2024, celui-ci permettra de faciliter le départ en vacances des enfants de 10 et 11 ans via une participation financière des CAF aux frais des colonies de vacances. Son montant, attribué sous conditions de ressources, varie de 200 à 350€. 

L’aide de la Jeunesse au Plein Air (JPA) 

De son côté, la Jeunesse au Plein Air (JPA) attribue chaque année des bourses pour aider des enfants à partir en vacances, notamment ceux dont les parents disposent de faibles revenus. Pour en bénéficier, il convient de retirer un dossier auprès du chef d’établissement où est scolarisé votre enfant. Vous pouvez également vous renseigner en ligne ou auprès de la délégation départementale JPA de votre lieu de résidence. 

L’aide de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) 

Si vous dépendez de la Mutualité Sociale Agricole (MSA), vous êtes peut-être aussi éligible à une aide financière pour les colonies de vacances. La durée minimale du séjour est variable en fonction des régions. Renseignez-vous en ligne ou auprès de votre caisse locale.  

L’aide de la fonction publique 

Vous êtes agent de la fonction publique ? Demandez des informations à votre administration car des prestations d’action sociale sont parfois versées afin de vous aider à financer des séjours en vacances collectives. Les subventions sont variables selon les ressources et la composition du foyer fiscal. 

Les chèques vacances 

Délivrés par l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), les chèques vacances ont de leur côté été créés pour que l’ensemble des Français puissent partir en vacances, en particulier les foyers les plus modestes. Le plus souvent attribués par les employeurs partenaires, ils permettent de régler tout ou une partie du séjour de votre enfant et sont aussi utilisables pour d’autres services de loisirs et de tourisme. 

Les aides des Comités Sociaux et Economiques (CSE) 

Si vous êtes salarié, sachez que la plupart des comités d’entreprise, également appelés Comités Sociaux et Economiques (CSE), proposent des aides financières pour permettre à vos enfants de partir en colonie de vacances. Ces participations peuvent couvrir partiellement ou totalement les frais. Certains CSE organisent même ces séjours en interne ou sélectionnent les organisateurs afin de s’assurer de la qualité des prestations délivrées. 

Les aides des associations caritatives  

Pour financer la colo de votre enfant, une autre option consiste à vous tourner vers les associations caritatives. Certaines aident les familles modestes ou défavorisées à financer les vacances de leurs enfants, de manière à ce que ces derniers s’évadent le temps de quelques jours. C’est par exemple le cas du Secours Populaire Français

Les aides des communes et des mairies  

Vous pouvez en outre contacter votre mairie (service jeunesse) ou le Conseil général dont vous dépendez. Des aides aux séjours en colo sont parfois octroyées aux familles en difficulté. Les montants et conditions d’attribution varient selon les collectivités. 

Les aides des organisateurs de séjours 

Enfin, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des organisateurs de colonies de vacances eux-mêmes. Certains proposent leurs propres aides aux familles, à l’instar d’une réduction pour le second enfant, de facilités de paiement ou encore d’une remise fidélité.

(Crédit photo : iStock / Maskot)

Article publié par
Équipe rédactionnelle Carnet du Jour

Nous vous recommandons également

Catégories

10 destinations idéales en France pour éviter la foule pendant les vacances d’été 

Vous souhaitez dénicher votre havre de paix pour...
Publié le
Catégories

Parents : 4 conseils pour motiver votre enfant à utiliser son cahier de vacances

Cet été, n’oubliez pas d’acheter à vos...
Publié le
Catégories

8 destinations pour un road-trip en famille 

Partir en road-trip en famille est un excellent...
Publié le
Catégories

Comment trouver un bon stage de football pour vos enfants ?

Offrir à votre enfant un stage de foot pendant...
Publié le
logo Le Parisien