Education Montessori : quel collège choisir pour votre enfant après la primaire ?

Votre enfant a pu effectuer sa scolarité dans une école primaire Montessori. L’année scolaire suit son cours, avec pour objectif de l’inscrire dans un nouvel établissement : le collège. La pédagogie Montessori est particulière, à tel point que vous souhaitez trouver le meilleur établissement pour votre enfant. Existe-t-il des collèges Montessori en France ? Sinon, votre enfant peut-il se réadapter à des méthodes d’éducation traditionnelles dans un collège classique ? Eléments de réponse.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Votre enfant a pu effectuer sa scolarité dans une école primaire Montessori. L’année scolaire suit son cours, avec pour objectif de l’inscrire dans un nouvel établissement : le collège. La pédagogie Montessori est particulière, à tel point que vous souhaitez trouver le meilleur établissement pour votre enfant. Existe-t-il des collèges Montessori en France ? Sinon, votre enfant peut-il se réadapter à des méthodes d’éducation traditionnelles dans un collège classique ? Eléments de réponse.

Existe-t-il des collèges Montessori en France ?

La réponse est OUI. Toutefois, les véritables collèges Montessori sont peu nombreux en France. Par véritables collèges Montessori, comprenez ceux qui respectent vraiment la pédagogie initiée par Maria Montessori.

Les collèges Montessori traditionnels, établissements privés et indépendants, sont par exemple (liste non exhaustive) :

  • L’école et le collège les Loupiots dans le Lot-et-Garonne (47) ;
  • Le collège/lycée Montessori des Arches, dans le château de Pontarmé, situé dans le sud de l’Oise (60) – Internat ;
  • Le collège Marie Montessori des Aiglons en Haute-Savoie (74) – Internat ;
  • Le collège Montessori les Pouces Verts de Mouans-Sartoux, dans les Alpes-Maritimes (06) ;
  • Le collège Terre d’Envol, dans l’Hérault (34) – Internat.
  • Etc.

Les collèges d’inspiration Montessori sont par exemple en région parisienne (liste non exhaustive) :

  • Ellipse Montessori Academy, à Paris (75) ;
  • IDEE Collège dans les Yvelines (78) ;
  • New School College dans le Val-d’Oise (95) ;
  • Talentree Ecole Montessori Internationale en Seine-Saint-Denis (93).

Important : Nous vous conseillons de vous rendre sur le site de l’AMI (Association Montessori Internationale) et ou de l’AMF pou découvrir la liste de toutes les communautés adolescentes Montessori de France et des établissements Montessori du territoire.

Comment fonctionnent les collèges Montessori en France ?

Alors, la question se pose de savoir ce qu’est un véritable collège Montessori, comme l’envisageait Maria Montessori.

Ces collèges doivent respecter quelques critères pour prétendre être établissement Montessori :

  • Un collège situé à la campagne, dans un domaine agricole disposant d’une ferme. En effet, ce cadre invite les adolescents à appréhender la gestion d’une micro-société, en agissant en toute liberté et indépendance sur l’environnement qui les entoure. Dans la campagne, les élèves profitent de la nature, découvrent l’agriculture, l’impact de leurs gestes sur l’environnement, dans un écosystème sain et apaisant.
  • L’éducation au sein d’une micro-société : en intégrant un établissement à la campagne, qui plus est au sein d’une ferme, les élèves développement un sens des responsabilités en gérant une micro-société. Ils doivent alors prendre soin des animaux et des cultures qu’ils produisent. Aussi, les élèves sont invités à prendre des décisions en totale indépendance, à gérer leur production, à prendre conscience de la valeur du travail, du coût des matières premières, du temps qu’il faut pour exploiter une ressource. Enfin, les élèves gèrent leur production agricole : ils peuvent la consommer ou la vendre aux habitants. Dès lors, ce sont tous les secteurs que les adolescents vont découvrir pour prendre conscience du mécanisme de l’économie française.
  • Une pédagogie reposant sur les projets : intégrer une ferme permet aux élèves d’apprendre en étant dans la vie active et non pas en classe devant un tableau. Cette pédagogie leur permet aussi de mener à bien des projets personnels ou en groupe. Cela forge leur caractère, leur personnalité, leur autonomie, et leur place dans l’univers !
  • Un internat : il s’agit d’une solution idéale, puisque les collèges Montessori sont peu nombreux en France et souvent situés dans la campagne pure, éloignée des commodités. De plus, cela entre dans le cadre de l’éducation Montessori qui amène l’enfant à développer un sens de l’autonomie graduel. L’internat permet aux enfants de s’investir dans leur micro-société, de s’épanouir dans un environnement en pleine nature, tout en étant enveloppés de bienveillance, de confiance.

Les collèges d’inspiration Montessori, qui voient le jour au cœur des villes, sortent du cadre imposé par Maria Montessori car ils ne s’agit pas d’écoles situées dans des domaines agricoles. Pour autant, les enseignants mettent en pratique les indispensables de cette pédagogie :

  • L’éducation par les projets personnels et en groupe ;
  • Les nombreux travaux pratiques pour permettre aux collégiens de s’épanouir, de gagner en autonomie, d’échanger avec leurs camarades ;
  • Le sens donné à chaque chose : de la prise de décision, à l’indépendance, en passant par la collaboration avec les autres élèves.
  • La liberté et l’autonomie ;
  • La bienveillance.

Votre enfant peut-il s’adapter à un collège classique ?

Les écoles Montessori sont peu nombreuses, parfois inaccessibles d’un point de vue géographique, mais également financier. Ces écoles sont souvent onéreuses pour les familles. Alors, en fin de primaire, il arrive que les élèves ayant profité d’une pédagogie Montessori doivent intégrer des collèges classiques.

Parents, rassurez-vous. Sachez tout d’abord que ces quelques années d’éducation Montessori ont permis à votre enfant de s’épanouir et de se construire sur des bases saines, en accord avec sa personnalité, son développement. La richesse de l’éducation Montessori repose sur l’acquisition de la confiance en soi, d’une autonomie, d’un pouvoir d’adaptation fort, et d’une expérience importante. Ainsi, les spécialistes tendent à dire que les élèves ont toutes leurs chances de bien s’adapter à un établissement classique. Avec du temps, de la patience, beaucoup de communication, vous pourrez accompagner votre enfant dans ce changement.

Voici quelques phases ou difficultés que peut rencontrer votre enfant à la rentrée scolaire au sein d’un collège classique :

  • Il peine à trouver ses marques dans un nouvel établissement, ce qui est commun à tous les élèves de 6e qui quittent la primaire.
  • Votre enfant doit se faire au nouveau mode de fonctionnement d’un collège classique : être en classe, assis. Respecter les nouvelles règles. Ne pas forcément pouvoir faire ce qu’il veut, quand il le veut. Ces nombreuses règles à suivre peuvent perturber son épanouissement le temps qu’il s’y habitue. Il peut ressentir un manque de liberté, une frustration dans l’expression de ses émotions, de ses envies.
  • Les méthodes d’apprentissage diffèrent selon les professeurs. Certains enseignants s’inspirent de la méthode Montessori pour leurs cours, d’autres se montrent plus neutres, plus traditionnels.

Alors, durant cette phase d’adaptation, rassurez votre enfant. Rappelez-lui tout ce qu’il a acquis durant sa primaire Montessorienne, ces fondamentaux qui font désormais partie de lui et qui lui permettent d’affronter ce changement de vie :

  • Votre enfant sait s’adapter, il en est capable ;
  • Votre enfant a confiance en lui, car il a mené des projets à bien pendant plusieurs années ;
  • Votre enfant est responsable et sensé, il sait agir comme il le faut ;
  • Son expérience de l’éducation Montessori ont fait de lui un enfant curieux et empathique. Il trouvera sa place dans ce collège.
  • Son expérience peut l’amener à propager de jolies valeurs autour de lui ! Il peut initier un nouveau souffle dans sa classe, montrer à ses camarades, dans la mesure du possible, tout ce qu’il a appris, pour créer son propre cocon.

La méthode Montessori fait de nombreux adeptes par les valeurs que cette éducation diffuse auprès des enfants. En France, les écoles maternelles, primaires Montessori existent en nombre. Les collèges et lycées se veulent un peu plus rares, mais ont le mérite de proposer la véritable méthode Montessori, celle initiée par Maria Montessori. Quoi qu’il en soit, si votre enfant devait revenir à un mode d’éducation traditionnelle, son expérience montessorienne deviendra sa force pour s’adapter à cette nouvelle vie.

(Crédit photo : iStock)

Article publié par
Alcyone Guillevic

Nous vous recommandons également

Catégories

Activités familiales populaires dans l’Oise 

Eté comme hiver, il y a de quoi s’occuper dans...
Publié le
Catégories

Fêtes des grands-mères : 8 idées d’activités à partager en famille

En France, la fête célébrée en l’honneur...
Publié le
Catégories

Faites parler vos émotions : écrivez une lettre d’affection à votre mamie !

C’est bientôt la fête des grands-mères....
Publié le
Catégories

Attentions personnalisées : 7 idées pour faire plaisir à votre grand-mère

Cochez la date dans votre calendrier : cette...
Publié le
logo Le Parisien