Profiter des musées : conseils pour une visite agréable en toute saison

Tandis que les activités de plein air sont naturellement réduites durant les saisons pluvieuses, l’occasion se présente de se cultiver en arpentant les musées que l’on boude le reste de l’année.

La rédaction du Parisien n’a pas participé à la réalisation de cet article.

Afin de profiter au maximum de ces sorties, ce guide vous propose quelques conseils que vous pourrez mettre en application pendant les périodes où le temps se montre capricieux. 

Art, histoire, monuments, sciences : quel musée visiter ? 

On visite un musée avant tout pour son contenu. S’agit-il d’un musée d’art où l’on peut découvrir l’œuvre d’un peintre ou un sculpteur ? D’un musée historique qui donne une vue d’ensemble de l’évolution de l’humanité, ou d’un siècle en particulier ? D’un monument national dont les galeries recèlent des tableaux illustrant l’histoire du bâtiment ? Ou d’un lieu propice à la découverte des sciences, physique ou biologie 

Dans une ville comme Paris, les musées sont très nombreux, et certains font partie des plus célèbres du monde. Le musée du Louvre par exemple, situé au cœur de la capitale, est à la fois un des monuments majeurs de France et un musée d’art où l’on peut admirer des œuvres comme la Joconde ou la Victoire de Samothrace. 

Avant de sélectionner un musée spécifique, on prendra soin de se renseigner sur les éventuelles expositions spéciales ou éphémères organisées au fil des saisons, ou à l’inverse sur les fermetures temporaires de musées en raison de travaux ou de la météo.

Planifier la visite du musée : horaires et programme 

Se rendre au musée sur un coup de tête, c’est possible quand on habite dans le quartier où il se situe. Mais c’est déjà prendre le risque de subir une longue file d’attente, ou de réaliser trop tard que le prix du billet est trop élevé. Le plus sage est de réserver le billet à l’avance, après avoir vérifié les horaires d’ouverture et le programme affiché pour la période concernée. En effet, certains musées et monument modifient leurs heures d’ouvertures en été et en hiver, tout comme certains parcs.

En hiver, effectuer le voyage d’une ville à une autre peut s’avérer plus dur que le reste de l’année, en raison de la neige et du verglas. Cette difficulté est particulièrement sensible dans les zones desservies par de petites routes.

Si le musée se situe à Paris alors que vous vivez en province, profitez-en pour réserver un hôtel dans le cœur de la capitale, et effectuer un séjour de quelques jours dans le quartier de votre choix. 

Quitte à consacrer la journée à la visite du musée, autant s’organiser pour y être au moment le plus agréable. Tâchez de savoir quelles sont les heures de pointe pour éviter les afflux de visiteurs, et consultez les informations pratiques disponibles sur le site du musée. 

Une fois dans le musée, l’itinéraire peut s’avérer compliqué, surtout s’il est vaste et présente plusieurs collections. Il est préférable d’avoir repéré à l’avance les zones à explorer pour faire le tour du musée. Certaines parties intéressent peut-être particulièrement les enfants, et devront être priorisée lors de la visite. Une bonne organisation du parcours permettra de profiter de toutes les informations présentées sur les œuvres d’art et les lieux visités.

Il est important de bien respecter les règles du musée : l’interdiction de photographier, de toucher les œuvres, doit être observée même par les enfants. Durant une visite guidée, il est essentiel de bien suivre le guide et de l’écouter respectueusement, ce qui n’est pas toujours facile lorsque de nombreux enfants composent le groupe de visiteurs. 

Après la visite : réflexion et prolongation de l’expérience 

Une fois la visite terminée, le musée a encore beaucoup à offrir. Au-delà de la traditionnelle boutique de souvenirs, il est intéressant de prendre le temps de discuter avec les autres visiteurs, de réfléchir sur l’expérience et sur les œuvres vues. 

Parler du musée par la suite avec ses proches, pour leur donner l’envie de le découvrir à leur tour, crée un échange qui peut mener à de nouvelles visites. Un ami vous recommandera peut-être un musée similaire, et l’expérience culturelle sera ainsi enrichie à l’avenir.

(Crédit photo : iStock / AzmanL)

Article publié par
Équipe rédactionnelle Carnet du Jour

Nous vous recommandons également

Catégories

Bonheur : 9 clés pour être heureux au quotidien 

Chaque personne a sa propre vision du bonheur. Il...
Publié le
Catégories

Comment réussir la célébration de votre mariage : le guide-conseil !

Le jour de votre mariage représente l’un des...
Publié le
Catégories

Idées de sorties éducatives et ludiques pour toute la famille 

Pendant le week-end ou les vacances, personne...
Publié le
Catégories

Top 11 des activités à faire en famille pendant les vacances de printemps 

Les vacances de printemps ont débuté cette...
Publié le
logo Le Parisien